Noël par Geluck

geluck-buche-regime La bûche de Noël: Depuis des siècles, il est de coutume qu’à la veillée de Noël, l’on fasse brûler une grosse bûche en bois d’arbre fruitier dans la cheminée. La bûche devait brûler du 24 décembre jusqu’au Nouvel An.
Aux origines de cette tradition, on choisissait de préférence un tronc d’arbre fruitier, symbole de fertilité censé garantir une bonne récolte pour l’année suivante. Si le feu faisait beaucoup d’étincelles, on disait que la moisson de l’été suivant serait bonne.
Les cendres étaient conservées d’une année à l’autre pour protéger la maison de la foudre. C’est pour continuer de célébrer ce rituel que la bûche de Noël a vu le jour sous la forme d’un délicieux gâteau roulé garni de crème au beurre et de chocolat. Elle est décorée de champignons et de lutins.

geluck-foie-gras Le foie gras est une spécialité culinaire à base de foie frais issu de l’élevage puis de l’engraissement par gavage d’oies et de canards. Cette nourriture est spécialment consommée les jours de fête, car elle est considerée comme un mets délicieux. La technique de gavage, qui consiste à forcer le animaux à manger afin de les engraisser est souvent dénoncée par les Sociétés de protection des animaux (SPA). Le gavage ce fait géneralement comme sur l’image, à l’aide d’un entonnoir.

geluck-acupuncteur Le sapin de Noël est l’objet de cette image. La tradition de cette décoration remonte à la Renaissance dans les pays germaniques, même si il existe un certain nombre de théories qui spéculent quant à son origine plus lointaine. L’image de l’arbre sert de symbole du renouveau de la vie et l’utilisation d’arbres à feuilles persistantes, de couronnes et de guirlandes pour symboliser la vie éternelle est une coutume antique chez les Égyptiens, Chinois et Hébreux. Le culte des arbres est courant dans l’Europe païenne et survit à sa conversion au christianisme dans les coutumes scandinaves. En tout cas, quand on l’introduit à la maison un sapin naturel, il perd vite toutes ses aiguilles, qui tombent par terre et doivent être ramassées sans cesse… Alors pourquoi pas les utiliser pour l’acupuncture sans frontières, comme nous propose le chat? Cela nous permettrait aussi de faire un don génereux envers les organisations de bienfaisance.

defile-pere-noel Avoir les boules est une expression française qui veut dire, tel que le décrit expressio, être très énervé ou en avoir assez. Son origine n’est pas réellement connue, mais elle est très récente. Elle semble avoir été popularisée dans les cours des écoles à la fin du XXe siècle où sa concision et sa force ont rendu son adoption rapide. Dans ce cas, Geluck joue avec les l’image en nous montrant les boules que le chat va pendre au sapin pour le décorer.

gelucuk-paf-pere-noel Il est tradition de chanter des chants de noël, le plus connu étant petit papa Noël.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s