Cadeaux de Noël

Des vitrines et des sculptures de glace déjà aux couleurs de Noël, on l’a vu, et déjà beaucoup de grands-parents commencent à se gratter la tête. Quel cadeau pourrait bien faire plaisir à Noël cette année aux petits-enfants ? Il y en a tellement qu’on a souvent du mal à choisir. A Meaux, Reportage de Zined Mirad et Jean Louis Alfero.

–          Oui, mais enfin, c’est peut-être trop grand pour lui ?

–          Mais pourquoi c’est trop grand ? Ce n’est pas une question de dimension, les jouets !

Difficile de se mettre d’accord pour le cadeau de Noël. Roger et Jeanine ont cinq petits-enfants et quatre arrière petits-enfants à gâter cette année et tout doit être parfait pour le grand jour. Un peu plus loin, c’est le même casse-tête pour ce grand-père.

–          Ah non, c’est pour les garçons ici. Ah là là…Vous n’avez pas l’école Playmobil ?

–          Il ne doit me rester que l’école de princesses et la maison transportable. Mais en fin, c’est des petits personnages.

–          Bon ben écoutez, ce n’est pas ce que je veux, alors merci. Voilà.

Heureusement il reste un peu de temps pour trouver la perle rare. Noël sans cadeaux c’est tout bonnement impensable, même si certains font attention au budget.

–          J’ai quatre petits-enfants, quand on est à la retraite on a un peu moins les moyens que lorsqu’on travaille, mais bon, on arrive quand-même à faire plaisir.

Et le casse-tête ne s’arrête pas là, cela devient encore plus compliqué quand le jouet choisi par le petit enfant laisse papi et mamie un peu perplexes.

–          Il a marqué la guitare, et ça ne me plaît pas. Ça ne me plaît pas parce qu’elle est toute en plastique, toute petite pour son âge.

Autre ambiance au rayon scientifique où les cadeaux font encore rêver les plus grands.

–          On se laisse tenter aussi, on pense aussi à ce qu’on avait peut-être souhaité quand on était petits et qui n’existait même pas.

Pour ne pas se tromper, mieux vaut être conseillé du début à la fin comme dans cette boutique du centre ville où les clients sont comme à la maison

–          Dans les grandes surfaces on ne cherche rien, il n’y a personne pour vous conseiller. Alors là au moins vous voyez, je n’ai pas besoin de chercher, je ne perds pas de temps. Elle fait mes papiers cadeaux, je fais d’autres courses et je reviens les chercher. C’est ce que j’aime, moi.

Grande surface ou petite boutique, pour tous, la période de Noël reste l’occasion de retomber en enfance. Et on va tous y retomber dans les semaines qui viennent, on en reparlera.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s