Marie-Célie Agnant

Née à Port-au-Prince, Haïti, Marie-Célie Agnant vit au Québec depuis 1970. Elle a enseigné le français et travaillé plusieurs années à titre de traductrice et interprète. Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture et a publié plusieurs romans (La Dot de Sara, Le Livre d’Emma et Un Alligator nommé Rosa) qui abordent des thèmes tels l’exclusion, la solitude, le racisme ou l’exil.

Le resumé de l’interview

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s